Le travail des mains oblige l'esprit à la tranquilité

et laisse le champ libre aux mouvements de l'âme